top of page
LOGOpulsart-19_edited.jpg

PERFORMANCES

Lors des performances proposées par la cie Puls’Art, Macha Mélanie invite ses danseurs à «peupler» l’espace scénique (cela peut être une vraie scène comme n'importe quel autre endroit - rue, parc, tram, métro, nature, votre salon....). Mêler l’exploration de cet espace et celle de l’imaginaire c’est stimuler la richesse de la perception, métamorphoser le regard..

Véritables "mixed-media" mouvantes, les Performances mêlent écriture chorégraphique, improvisation, installation, invention de costumes, créations d'atmosphères sonores, participation de musiciens ou exploitation du son "sur place", projections vidéo, jeu d'éclairages ou lumière noire...  Macha Mélanie profite de ces occasions pour poursuivre son exploration artistique, se nourrissant du temps présent.  Elle aime se laisser transformer aux contacts des autres pendant ces expériences IN SITU où le public et la compagnie Puls'Art se laissent "jouer ensemble".

Augmented Organic Reality

AugOR-REAL.jpg

« Augmented Organic Reality » est une danse sensible, extensible, avec des projections  de vidéos verticales immenses, teintées de transcendance, réalisées par Corinna Rosteck. 

La performance fut jouée pour l'exposition "Riven in Time" de Corinna Rosteck pendant le festival 48HNEUKÖLLN 2019 à Berlin.

Path Plasticity

Performance mêlant danse, installation et poésie, pour le vernissage de "Crossing Borders", exposition collective d'Art contemporain, à Gand /Belgique. Organisée par Global Art Project en septembre 2019.

Nouvelle adaptation d' « Eau dich » / Eau toi-même, originalement créée à Berlin pour l'exposition de Corinna Rosteck sur le thème de l’Eau, avec des montagnes de sacs en plastique. Il n’y a pas de frontières pour la pollution, seulement pour les êtres humains. Pour Path-Plasticity nous avons ajouté de la vraie poésie, dans les oreilles et sur la peau. Et le cœur est gros quand on entend le danseur écrivain Mathieu Gabard clamer ses mots, issus de rencontres avec des réfugiés incarcérés.

EAU DICH

L’eau. L’eau amère. C’est le sujet de l’exposition BITTERES WASSER pour laquelle Macha a créé « Eau dich ».

Elle est allée danser cette performance à Berlin avec une autre danseuse de la cie Puls’Art, Karinne Grenier, et 2000 sacs en plastiques bleus qu'elles ont disposés en grosse pile, comme une grande vague vive et brillante au milieu de la galerie. L’atmosphère à la fois poétique, esthétique et chaude du plastique venait questionner de façon douce-amère notre rapport à la nature. Au début la danse est douce, puis elle étouffe, lutte… pour ensuite chercher un accord, à travers des boucles de mouvements qui évoquent un désir de ré-équilibre, l’équilibre dans le balancement, à l’écoute de l’eau qui est en nous pour prendre soin de celle qui est autour.

En 2017, Macha propose de faire participer plus de 30 danseurs à cette performance après un stage qu'elle donne au Royal Occupé à Montpellier. Puis elle ré-adapte "Eau Dich" dans le spectacle ALIENATION : 7 danseuses et 4000 sacs en plastique blancs accompagnés par le saxophoniste américain Lewis Jordan.

Art of Superposition / D.Voile

Imaginé pour l’Espace Créatif  et Galerie « l’Art Refuge Alberts », THE ART OF SUPERPOSITION est un voyage hypnotique où les danseuses évoluent au cœur d’une installation vidéo. Ici, il n’y a plus de temps, les danses présentes et passées s’entremêlent.

Des images d’improvisations dansées en Afrique dans les même costumes sont projetées sur les Robes Plastiques et se multiplient sur des panneaux de tulles, intenses et légers comme des souvenirs. La superposition du plastique, des ombres, des images vidéo, des tulles et des écrans-peau tisse l’Espace de danse, à l’infini.

En Juin 2018, la compagnie utilise à nouveau cette performance avec les panneaux de tules dans le cadre du Festival de l'Architecture à Montpellier. "D.Voile" utilise des projections de danse in situ réalisées par la Compagnie dans les jardins de l'atelier des Vendangeurs.

Puls’art est une compagnie de danse voyageuse qui aime superposer des moments de grâce, les suspendre, les étirer, les dévoiler, les mouvoir, les animer, les transformer.

I'M ANOTHER YOU

Avec l'aide de notre costumière Sophie POLUNE, nous avons créé une installation-costume, sorte de pieuvre en tissus avec laquelle nous donnons de nombreuses Performances dont la plus récente fut jouée à Reus en Espagne en 2015.

Ce décors à danser sculpte tous les espaces et relie les danseuses entre elles , il peut servir aussi de support aux jeux de lumières et aux projection vidéos.

Compagnie Puls'Art - photo : S. BASTIDE
DARK LIGHTS - cie Puls'Art

Les costumes des Créatures Dark Lights sont réalisés avec de nombreuses peintures fluorescentes.

Dans le noir, les danseurs  projètent des traînées de lumières par leurs mouvements ralentis ou frénétiques, et seule la trace du mouvement devient visible . 

Le spectateur ne distingue plus les limites des corps. 

La perception de l’espace est métamorphosée.

En février 2016, la cie Puls'Art joue une performance Dark Lights en hommage au très inspirant David Bowie, lors d'une  soirée « STARDUST » dans la galerie du STUDIO 411 de Montpellier. Pour l’occasion, nous nous sommes plongées dans le noir, pour y faire jaillir la lumière, nous avons créé un nid de petites étoiles fragiles, vivant ce « Live Tribute » comme un rite pop-onirique et fantasmagorique.

DARK LIGHTS